The Hoxton

Après Londres et Amsterdam, l’emblématique The Hoxton s’installe à Paris dans l’effervescent Sentier parisien. Il a fallu quatre années de travaux titanesques pour rendre ses lettres de noblesse à cet ancien hôtel particulier, fondé au 18ème siècle par Etienne Rivié et classé monument historique. Comme à son habitude, The Hoxton s’implante dans un quartier et s’en imprègne complètement pour en faire une maison ouverte et accueillante, autant pour la population locale que pour les visiteurs de passage. Le défi est relevé avec brio: dès l’entrée on retrouve l’atmosphère détendue et chaleureuse si particulière à The Hoxton. Bien plus qu’un simple hôtel, il y a beaucoup de choses à découvrir. Bar feutré, terrasse cosy et jardin d’hiver nous plongent dans un îlot de paix et de verdure, bien loin de l’incessant remue-ménage parisien. The Hoxton s’en donne à cœur joie pour nous faire partager son univers et son état d’esprit, un raffinement sans fioriture, où l’on se sent comme à la maison. Les espaces communs, cosy à souhait, ont été imaginés par Ennismore’s Creative – du groupe The Hoxton– en duo avec les équipes du Soho House. Les 172 chambres quant à elles ont été imaginées par le studio français Humbert & Poyet et empruntent au classicisme parisien moulures et parquet en pointe de Hongrie, se ponctuent de références industrielles ou se posent en ode aux années 50. À cela s’ajoute une brasserie, Rivié, qui propose une cuisine gourmande et délicieuse tout en faisant la part belle aux traditions culinaires françaises, et une programmation culturelle riche de nombreuses activités, yoga, conférences, expositions ou encore masterclass. The Hoxton est un lieu de vie et surtout un tourbillon créatif où l’on pourrait flâner pendant des heures. Et c’est Sharan Pasricha, l’homme à l’origine de ces lieux géniaux, qui nous invite et nous raconte l’art de vivre Hoxtonien, ou comment bien boire, bien manger et bien dormir. Cela en toute simplicité.

Lire l’article complet sur Socialite Family