Villa Atlantida

Après avoir roulé leur bosse de Paris jusqu’au Cameroun, c’est à Pau, dans une belle bâtisse d’époque 1900 que Lisa et Julien ont choisi d’installer leur cocon familial. Il ne fallait pas moins d’espace pour laisser libre cours à leur imagination et à l’énergie débordante de leurs cinq enfants. Pour le couple, lui fils d’antiquaire et elle d’un passionné de brocante, la déco est comme une religion qui s’est construite depuis l’enfance. Ici, l’œil est constamment chahuté, rebondissant de gravures anciennes en bibelots en tous genres jusqu’aux papiers-peints. Anglais, surchargés ou en aplats colorés, c’est avec eux que Lisa et Julien jouent du kitsch et du design contemporain, livrant un univers coloré atypique et chaleureux. Presque contradictoire tant le mélange des genres est osé. Mais maîtrisé ! Il est loin le temps de leur appartement citadin, laissé pour manque de place. Ici, ce n’est pas un problème. Pas plus que la proximité avec la ville. Les enfants sont indépendants et les parents conquis. Même si, au départ, ce n’était pas gagné. Car si Julien a tout de suite accroché, Lisa, elle, a eu du mal à s’y projeter. Étouffante et poussiéreuse, la demeure lui réservait pourtant de très belles surprises. Parquets, moulures, sous-bassements, vitraux : des éléments d’origine intacts, pour un cachet qui n’a de cesse de se dévoiler.

Lire l’article complet sur Socialite Family